Comprendre d'où proviennent les ronflements

Ça nous est déjà tous arrivé d’être réveillé en pleine nuit par un bruit de fond qui provient de la même pièce, ou, pour les pros de la pièce voisine. Quand vous dites au coupable qu’il ronfle, ce dernier vous répond que, non, il ne ronfle pas, il ronronne pendant son sommeil, alangui dans ses doux draps en percale. Certes, cela rend la chose plus drôle, mais n’en reste pas moins un véritable calvaire pour ceux qui la subissent.

Les pensionnaires vous expliquent d’où proviennent les ronflements et comment y remédier.

Premièrement, faisons un point sur les idées reçues :

  • Les ronflements proviennent d’un problème de congestion nasale : FAUX
  • La fatigue est l’une des causes principales des ronflements: FAUX
  • Les hommes ronflent plus que les femmes : VRAI
  • Ronfler n’a aucun impact sur la santé : FAUX

Bien maintenant mettons les choses au clair. Les ronflements proviennent d’un relâchement du voile du palais, de la luette et de la langue ainsi que des organes du fond de la bouche durant le sommeil profond (voir notre article sur le Fonctionnement du sommeil). Ces derniers obstruent alors les voies respiratoires. L’air a donc davantage de mal à traverser la gorge, ce qui fait vibrer le pharynx, et provoque ainsi les fameux ronflements. Vous suivez ?

Les facteurs pouvant déclencher les ronflements

Avant d’étouffer votre voisin sous sa taie d’oreiller à cause du bruit qu’il fait, sachez qu’il n’y peut rien. En effet, plusieurs facteurs peuvent jouer sur le fait que certaines personnes ronflent plus que d’autre.

Mauvais sommeil

Tout d’abord, désolé messieurs, il faut savoir que les hommes sont plus souvent sujet aux ronflements que les femmes.

Avec l’âge, il est aussi fréquent que les ronflements deviennent de plus en plus présents. Les muscles vieillissent comme le reste du corps. Pour les personnes ayant un poids trop élevé, le risque est également plus présent. 

Dans les autres facteurs, mais qui peuvent eux être modifiés, on trouve l’alcool et la position dans laquelle vous vous endormez. Préférez boire une tisane plutôt qu’un Gin tonic avant de vous coucher et essayez de vous endormir sur le côté plutôt que la bouche grande ouverte sur le dos.

Bien que la plupart du temps, on puisse en rire (ou en pleurer, tout dépend des décibels), les ronflements peuvent provenir de problèmes respiratoires qui peuvent alors entraîner des apnées du sommeil. Ou chez l’enfant, d’un problème au niveau des amygdales notamment. N’hésitez pas alors à prendre un rendez-vous avec un spécialiste qui vous éclairera sur le type de ronfleur que vous êtes et les risques que cela peut entraîner. Vous pourrez ensuite dormir sur vos deux oreilles dans vos draps  en percale de coton

 

Eviter les ronflements

Quelques astuces pour éviter de réveiller tout le quartier :

  1. Limiter au maximum la cigarette et ne plus boire d’alcool le soir.
  2. Perdre éventuellement du poids si le besoin s’en fait ressentir.
  3. Ne plus s’endormir sur le dos.
  4. BONUS, utiliser un humidificateur d'airdans la chambre.

Vous en savez désormais plus sur les ronflements. On espère que cet article vous aura aidé à y voir un peu plus clair sur certaines habitudes qui pourraient peut-être être modifiées. Si vous n’êtes pas un ronfleur partagez cet article avec votre conjoint, votre coloc ou bien cet ami d’enfance qui a ruiné vos nuits chez les scouts.

Partager ce post

Related products